Accueil : Différence entre versions

De JFCM
Aller à : navigation, rechercher
 
(146 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
<br/><center><big><big>'''''from the horse's mouth'''''</big><br/>'''Jean-François C. (Jefsey) MORFIN'''</big><br/>_____________</center>
+
{{perf}}
 +
{| style="text-align: right; color: black; background-color: white; width: 97%"
 +
|
 +
Pour chacun ...<br/>
 +
[https://saintebible.com/matthew/5-13.htm Matthieu 5:13-14]
 +
|}
 +
<center><big><big>'''''from the horse's mouth'''''</big><br/>'''Jean-François C[[MUG&WG|.]] (Jefsey) MORFIN'''</big><br/>_____________</center>
  
  
[[La vie]] m'a donné d'expérimenter sur le terrain et d'étudier [[Glossaire#Technosophie|technosophiquement]] l'[[Glossaire#Orthodisciplinarité|orthodisiciplinarité]] de la [[Glossaire#Pandépendance|pandépendance]] individuelle. Ce [[blik]] me permet de raconter cette [[bases d'expérience|expérience]] et de radoter sur cette étude. Il se situe dans le cadre [[-]] et en partie la discute [[--|-]] de la science citoyenne, à son niveau de la "[http://frhm.fr recherche hors murs]" .
+
On me demandera si je suis prince ou
<br/><br/><br/>
+
législateur pour écrire sur la Politique ?<br/> Je réponds que non, et que
''Note : j'ai repris à zéro la composition de ce blik au cours du confinement viral, en raison des nombreux exemples qu'il me fournit, puisqu'il se trouve qu'il illustre nos besoins et les circonstances que j'ai considérées, et use de moyens dont j'ai été un [[agent protogénérique]], et [[la primo-non-assimilation numérique|assimilateur contré]], au moment de la [[pandémie numérique]]. Son débat me servira sans doute dans ma [[collecte d'éléments]] pour la [[thèse que je prépare]].''
+
c’est pour cela que j’écris sur la Politique. <br/>Si j’étais prince ou législateur,
<br/><br/>
+
je ne perdrais pas mon temps à dire
 +
ce qu’il faut faire ;<br/>je le ferais, ou je
 +
me tairais.
 +
 
 +
''Jean-Jacques Rousseau''
 +
<center>_____________</center>
 +
 
 +
[[Mon domaine de recherche]] initial est la '''capacitation informationnelle de l'autonomie cybernétique'''<ref>l'information (données et entrées) portée par le numérique et maillée par les réseaux (''diktyos'' en grec) de cet ''''entre-nous''', qui aujourd'hui devient "glocal". </ref> [[Communautés globales|collective]], [[cybertoyenneté|cybertoyenne]], de [[livisaire|vie]] et de [[hors-murs|recherche]] au sein de la complexité matérielle, relationnelle et [[conoétique]], aux traits de [[notre temps]]. Grâce aux travaux sur la [https://books.openedition.org/pressesenssib/1939?lang=fr diktyologie de Paul Mathias], j'ai pu l'affiner comme [[capacitation diktyoinformationnelle|diktyoinformationnelle]]. En bordure de l''''[[IoB/M]]''' ? L'expérience montre peu à peu que le sujet devient tout autant celui de l'"[[incapacitation informationnelle et numérique]]".
 +
 
 +
Le "[[Platon|Paradigme de Platon]]", probablement noté par son élève Aristote, est qu'en fait d'humains, "il y a le mort, le vivant et le pilote", c'est-à-dire, le passé, l'actuel et le navigateur, le "gubernetes", d'où sont venus les mots "gouvernail", "gouvernement", "gouvernance" ... et "cybernétique". Autrement dit les moyens, l'organisation et l'éthique (faire bien, ne pas faire mal, favoriser l'autonomie de chacun). Egalement, l'art, devenant technologie soutenue par la [[meilleure]] [[sapience]] et la science, de qui '''pilote''' sa "coque" sur mer, ou son '''[[mnème]]''', dans les espaces [[information et intellition|informationnels et intellitionnels]].
 +
 
 +
Tout cela me conduit à prendre le taureau par les cornes et à considérer des "[[architectoniques des infotechtures]]", naturelles et/ou artificielles, voire une compréhension [[infotechtonique]], une [[architectonie informationnelle première]].<br/><br/>
 +
 
 +
Selon les critères des académies des sciences du G7, je suis le vétéran Français (1977) du "'''[[hors-murs|Hors-Murs]]'''" (''recherche citoyenne au temps de l'internet<ref>En 1977, j'ai engagé ma recherche-action pour la capacitation numérique de la personne, codéployant internationalement, au sein du "[[nebulaire]]" Tymnet/Tymshare, ce qui allait être stratégico-architecturalement réduit, en 1986, à l'internet. </ref>''). [[Thèse séniorale|Etudier, explorer, développer et transmettre]] au sujet de cette "[[Manière du Hors Murs|manière]]" de ce "Hors Murs" qui serait capables, selon elles, d'avancées "inaccessible" aux autres formes de recherches, m'ont conduit à une organisation personnelle et humanumérique de cybertoyenneté expérimentale et [[prototype]] en mode [[utilisation/présentation]], que je tente d'étendre au niveau d'une [[smart-up]] fonctionnelle de l'[[adjuvance personnelle]], de la [[conoèse]], de l'[[appropriation sapientielle]], du [[mnème]] personnel ... y trouvant l'expérimental nécessaire à l'approfondissement [[informalogique]] et [[infologique]], à l'analyse [[diktyosophique]], à la [[desserte étendue]] de notre société devenant [[anthropobotique]] et à sa modélisation architectonique ([[ALFA]]) de sa [[stématique]] dans l'accomplissement des [[Temps]].
 +
 
 +
'''Attention''' : bien des mots ou des bifurcations conceptuelles seront ici nécessaires dont une première acception sera donnée au [[glossaire]] que je tente de maintenir, puis dans mon projet d'ontodiktyologie [https://diktya.org Diktya] qui l'approfondira d'une manière ouverte à tous. Ce que je comprends peu à peu de tout cela m'incline à penser à une extension vers une "[[relativité intégrale]]" continuant la relativité générale dans le contexte de l'[[information]] et de l'[[interligence]].
 +
<br/><br/>Mon ORCID est le '''[https://orcid.org/0000-0003-4397-0229 0000-0003-4397-0229]''' &nbsp; &nbsp; &nbsp; mais pour
 +
'''[https://www.researchgate.net/ Researchgate]''' les chercheurs Hors Murs n'existent pas ![[!]]! <br/><br/>
 +
<small>'''''Note''' : j'ai repris à zéro la composition de ce [[blik]] au cours du confinement viral, en raison du parallélisme avec les circonstances que j'ai rencontrées lors de la "[[pandémie numérique]]" à laquelle a répondu la stratégie de confinement télématique  régalien, français puis états-unien, de 1978/1986, et son déconfinement engagé le 1.10.2016 réclamant une '''[[Glossaire|terminologie]]''' et une approche architecturale dont je reste un [[la primo-non-assimilation numérique|introducteur contré]]. Les débats actuels serviront sans doute ma [[collecte d'éléments]] et d'illustrations pour la [[thèse que je ne prépare plus]] et '''[[la "bascule" coagorétique sur laquelle je travaille]]''' dans/pour le cadre maintenant reconnu par les académies des sciences de la recherche citoyenne "[[hors-murs]]". </small>
 +
:_____
 +
<small>''<references />''</small>
 +
[[old|.]]
 +
<br/>
 +
 
 +
'''Envoi d'un [[mail à l'IAB le 29 aout 2022]]'''<br/>
 +
'''[[Tentative de noémique]]'''<br/>
 +
'''[[la cybernétique est le comportement de l'information avec elle-même]]
 +
<br/>

Version actuelle en date du 23 septembre 2022 à 10:51

page perférente : en devenir permanent


Pour chacun ...
Matthieu 5:13-14

from the horse's mouth
Jean-François C. (Jefsey) MORFIN

_____________


On me demandera si je suis prince ou législateur pour écrire sur la Politique ?
Je réponds que non, et que c’est pour cela que j’écris sur la Politique.
Si j’étais prince ou législateur, je ne perdrais pas mon temps à dire ce qu’il faut faire ;
je le ferais, ou je me tairais.

Jean-Jacques Rousseau

_____________

Mon domaine de recherche initial est la capacitation informationnelle de l'autonomie cybernétique[1] collective, cybertoyenne, de vie et de recherche au sein de la complexité matérielle, relationnelle et conoétique, aux traits de notre temps. Grâce aux travaux sur la diktyologie de Paul Mathias, j'ai pu l'affiner comme diktyoinformationnelle. En bordure de l'IoB/M ? L'expérience montre peu à peu que le sujet devient tout autant celui de l'"incapacitation informationnelle et numérique".

Le "Paradigme de Platon", probablement noté par son élève Aristote, est qu'en fait d'humains, "il y a le mort, le vivant et le pilote", c'est-à-dire, le passé, l'actuel et le navigateur, le "gubernetes", d'où sont venus les mots "gouvernail", "gouvernement", "gouvernance" ... et "cybernétique". Autrement dit les moyens, l'organisation et l'éthique (faire bien, ne pas faire mal, favoriser l'autonomie de chacun). Egalement, l'art, devenant technologie soutenue par la meilleure sapience et la science, de qui pilote sa "coque" sur mer, ou son mnème, dans les espaces informationnels et intellitionnels.

Tout cela me conduit à prendre le taureau par les cornes et à considérer des "architectoniques des infotechtures", naturelles et/ou artificielles, voire une compréhension infotechtonique, une architectonie informationnelle première.

Selon les critères des académies des sciences du G7, je suis le vétéran Français (1977) du "Hors-Murs" (recherche citoyenne au temps de l'internet[2]). Etudier, explorer, développer et transmettre au sujet de cette "manière" de ce "Hors Murs" qui serait capables, selon elles, d'avancées "inaccessible" aux autres formes de recherches, m'ont conduit à une organisation personnelle et humanumérique de cybertoyenneté expérimentale et prototype en mode utilisation/présentation, que je tente d'étendre au niveau d'une smart-up fonctionnelle de l'adjuvance personnelle, de la conoèse, de l'appropriation sapientielle, du mnème personnel ... y trouvant l'expérimental nécessaire à l'approfondissement informalogique et infologique, à l'analyse diktyosophique, à la desserte étendue de notre société devenant anthropobotique et à sa modélisation architectonique (ALFA) de sa stématique dans l'accomplissement des Temps.

Attention : bien des mots ou des bifurcations conceptuelles seront ici nécessaires dont une première acception sera donnée au glossaire que je tente de maintenir, puis dans mon projet d'ontodiktyologie Diktya qui l'approfondira d'une manière ouverte à tous. Ce que je comprends peu à peu de tout cela m'incline à penser à une extension vers une "relativité intégrale" continuant la relativité générale dans le contexte de l'information et de l'interligence.

Mon ORCID est le 0000-0003-4397-0229       mais pour Researchgate les chercheurs Hors Murs n'existent pas !!!

Note : j'ai repris à zéro la composition de ce blik au cours du confinement viral, en raison du parallélisme avec les circonstances que j'ai rencontrées lors de la "pandémie numérique" à laquelle a répondu la stratégie de confinement télématique régalien, français puis états-unien, de 1978/1986, et son déconfinement engagé le 1.10.2016 réclamant une terminologie et une approche architecturale dont je reste un introducteur contré. Les débats actuels serviront sans doute ma collecte d'éléments et d'illustrations pour la thèse que je ne prépare plus et la "bascule" coagorétique sur laquelle je travaille dans/pour le cadre maintenant reconnu par les académies des sciences de la recherche citoyenne "hors-murs".

_____
  1. l'information (données et entrées) portée par le numérique et maillée par les réseaux (diktyos en grec) de cet 'entre-nous, qui aujourd'hui devient "glocal".
  2. En 1977, j'ai engagé ma recherche-action pour la capacitation numérique de la personne, codéployant internationalement, au sein du "nebulaire" Tymnet/Tymshare, ce qui allait être stratégico-architecturalement réduit, en 1986, à l'internet.

.

Envoi d'un mail à l'IAB le 29 aout 2022
Tentative de noémique
la cybernétique est le comportement de l'information avec elle-même