Accueil : Différence entre versions

De JFCM
Aller à : navigation, rechercher
 
(66 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
<br/><center><big><big>'''''from the horse's mouth'''''</big><br/>'''Jean-François C. (Jefsey) MORFIN'''</big><br/>_____________</center>
+
{| style="text-align: right; color: black; background-color: white; width: 97%"
 +
|
 +
[https://saintebible.com/matthew/5-13.htm Matthieu 5:13-14]
 +
|}
 +
<center><big><big>'''''from the horse's mouth'''''</big><br/>'''Jean-François C[[MUG&WG|.]] (Jefsey) MORFIN'''</big><br/>_____________</center>
  
  
[[La vie]] m'a donné d'expérimenter sur le terrain et d'étudier [[Glossaire#Technosophie|technosophiquement]] l'[[Glossaire#Orthodisciplinarité|orthodsiciplinarité]] de la [[Glossaire#Pandépendance|pandépendance]] individuelle. Ce [[blik]] me permet de raconter cette expérience et de radoter sur cette étude. Il se situe dans le cadre de la science citoyenne [[-]] et en partie le discute - au niveau de la "[http://frhm.fr recherche hors murs]".
+
Mon domaine de recherche est la capacitation numérique [[cybertoyenneté|cybertoyenne]] au sein de cette complexité relationnelle et [[conoétique]], qui est un trait de [[notre temps]]. Le "paradigme de Platon", probablement noté par Aristote, est qu'en fait d'humains, "il y a le mort, le vivant et le pilote", le "gubernetes", d'où sont venus les mots "gouvernail", "gouvernement", "gouvernance" ... C'est-à-dire les moyens, l'organisation et l'éthique (faire bien, ne pas faire mal, favoriser l'autonomie de chacun).<br/><br/>
 +
 
 +
Selon les critères des académies des sciences du G7, je suis (1977) un doyen du "[[hors-murs|Hors-Murs]]" (recherche citoyenne au temps de l'internet). [[Thèse séniorale|Etudier, explorer, développer et transmettre]] au sujet de la "manière" de cet "Hors Murs" et de ce qui serait "inaccessible" hors de lui, m'ont conduit à une organisation personnelle et libérale de cybertoyenneté expérimentale.
 +
<br/><br/>Mon ORCID est le '''[https://orcid.org/0000-0003-4397-0229 0000-0003-4397-0229]'''<br/><br/>
 +
<small>'''''Note''' : j'ai repris à zéro la composition de ce blik au cours du confinement viral, en raison du parallélisme avec les circonstances que j'ai rencontrées lors de la "[[pandémie numérique]]" à laquelle a répondu la stratégie de confinement télématique  régalien, français puis états-unien, de 1978/1986, et son déconfinement engagé le 1.10.2016 réclamant une '''[[Glossaire|terminologie]]''' et une approche architecturale dont je reste un [[la primo-non-assimilation numérique|introducteur contré]]. Les débats actuels serviront sans doute ma [[collecte d'éléments]] et d'illustrations pour la [[thèse que je ne prépare plus]] et [[l'agorèse sur laquelle je travaille]] dans/pour le cadre maintenant reconnu par les académies des sciences de la recherche "[[hors-murs]]". </small>
 +
:_____
 +
<small>''<references />''</small>
 +
[[old|.]]
 
<br/>
 
<br/>

Version actuelle en date du 6 octobre 2021 à 16:53

Matthieu 5:13-14

from the horse's mouth
Jean-François C. (Jefsey) MORFIN

_____________


Mon domaine de recherche est la capacitation numérique cybertoyenne au sein de cette complexité relationnelle et conoétique, qui est un trait de notre temps. Le "paradigme de Platon", probablement noté par Aristote, est qu'en fait d'humains, "il y a le mort, le vivant et le pilote", le "gubernetes", d'où sont venus les mots "gouvernail", "gouvernement", "gouvernance" ... C'est-à-dire les moyens, l'organisation et l'éthique (faire bien, ne pas faire mal, favoriser l'autonomie de chacun).

Selon les critères des académies des sciences du G7, je suis (1977) un doyen du "Hors-Murs" (recherche citoyenne au temps de l'internet). Etudier, explorer, développer et transmettre au sujet de la "manière" de cet "Hors Murs" et de ce qui serait "inaccessible" hors de lui, m'ont conduit à une organisation personnelle et libérale de cybertoyenneté expérimentale.

Mon ORCID est le 0000-0003-4397-0229

Note : j'ai repris à zéro la composition de ce blik au cours du confinement viral, en raison du parallélisme avec les circonstances que j'ai rencontrées lors de la "pandémie numérique" à laquelle a répondu la stratégie de confinement télématique régalien, français puis états-unien, de 1978/1986, et son déconfinement engagé le 1.10.2016 réclamant une terminologie et une approche architecturale dont je reste un introducteur contré. Les débats actuels serviront sans doute ma collecte d'éléments et d'illustrations pour la thèse que je ne prépare plus et l'agorèse sur laquelle je travaille dans/pour le cadre maintenant reconnu par les académies des sciences de la recherche "hors-murs".

_____

.