Mix:alfa

De JFCM
Version du 24 juillet 2020 à 22:22 par Sysop (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher


L'univers est la société du visible et de l'invisible dont les individus sont terminologiquement dénommés et agoriquement articulés par son capax néguentropique et les traces des choix des chacuns de la multitude humaine.

Elle connait trois niveaux relationnels :

  • global (tous à tous) : mutualisme de la raison agorique.
  • local (en soi) : holisme de la raison cybernétique
  • dual (d'un soi à un autre) : éthique de la raison logique

Globalement (relations tous à tous), sa socialité est interligente, ses inférences abductives, sa causalité ouverte et son raisonnement agorique, c'est à dire tout tiers considéré.

Localement (relation internes), la sociétalité est celle des systèmes où la priorité est à la préservation de la diktyologie de l'entéléchie locale par rapport au contexte des tiers holistiquement évalué.

Dualement (relation pair à par), la socialité est éthique selon le principe du tiers exclu.